E-commerce et blog, que faut il suivre ?

E-commerce et blog, que faut il suivre ?

Dans le cas d’un site d’e-commerce auquel est adossé un blog, que faut il suivre dans Google Analytics dans la perspective d’améliorer les conversions.

 

Lors d’une conférence récente sur l’optimisation des conversions, le « spécialiste » qui présentait un cas nous a expliqué le traitement qu’il avait opéré sur le site de sa cliente pour améliorer le taux de conversion. La première étape concernait le ménage sur les sites référents spammeurs, rien à redire, c’est le ménage classique. La deuxième étape qu’il présentait était de supprimer le tracking du blog puisque ce n’était pas des pages destinées à la vente ??! Mon sang n’a fait qu’un tour mais je n’ai rien dit, quand on est invité la politesse recommande les bonnes manières. Il n’en reste pas moins que cette position qui aboutit à un traitement cosmétique d’un problème est la cause de ce billet.

GA1

Mais revenons aux bases …

Pourquoi un blog quand on est e-commerçant ?

Quand on est e-commerçant, les buts de la création du blog et de son alimentation régulière sont :

  • Faire venir du trafic sur son site
  • Faire connaître son magasin
  • Montrer l’utilité des produits qu’on vend
  • Montrer que l’e-commerçant est un humain sympa
  • Accroître sa base client
  • et au bout du compte vendre

Tout cela est parfois un travail fastidieux, en tous cas cela demande du temps et de l’investissement. Comme pour tout, le blog est quelque chose dont généralement l’utilité s’accroît au fur et à mesure de sa pratique.

Or, il ne faudrait rien mesurer ??

Tout d’abord il est indispensable de vérifier que le blog remplit bien ses fonctions, comment faire sans le livrer à l’analyse par le biais des analytics. Ensuite, il faut l’améliorer, le faire progresser …. là encore comment faire sans avoir de visibilité sur ce qui se passe dessus.

Et puis, le problème quand on réussit à faire venir du monde sur son blog, c’est d’amener les lecteurs à franchir les portes du magasin pour qu’ils deviennent client. Nombre de e-commerçants sont confrontés à ce problème, un blog qui a du succès mais qui ne transforme pas. Et là encore il n’y a pas de recette magique, cela demande du temps et du travail pour améliorer cette circulation de l’internaute.

Bref, il me semble que de ne pas mesurer l’activité d’un blog est une hérésie !

A partir de là une méthode qui pourrait paraître intermédiaire et susceptible de satisfaire l’ensemble des points de vue serait d’affecter deux codes de tracking différents pour les deux parties du site. Il s’agit là d’une méthode qui est parfois pratiquée et qui a le mérite de tout mesurer, elle est donc potentiellement satisfaisante puisque la trace de chaque élément est enregistré. Néanmoins à considérer le blog comme un site externe, on perd par exemple la trace du sité référent qui a amené à une conversion au sein du magasin. On ne peut donc avoir la mesure de la contribution de chaque site référent au chiffre d’affaires, c’est quand même génant. On ne peut pas non plus attribuer comme objectif sur le blog une vente, alors que c’est quand même sa raison d’être ….

Alors maintenant comment faire dans Google Analytics?

Vous l’aurez compris, ma position est de tout mesurer dans une même propriété. Il s’agit d’un seul et même site qui est tendu vers un seul et même but. Evidemment, il faut toujours garder une vue sur laquelle aucune donnée n’est filtrée exclue ou modifiée, cela fait partie des bonnes pratiques de Google Analytics.

GA3

Ceci étant, je recommande d’utiliser la fonctionnalité de groupement de contenus dans une vue, grouper d’un côté les pages du blog, d’un autre les pages produits, un troisième pour les pages administratives et ainsi il est possible de constater clairement l’évolution de la circulation entre les différents blocs. Il est possible également de suivre le détail de ce qui se passe page par page et d’attribuer aux bons sites les ventes, connaître donc ce qui est productif et ce qui ne l’est pas, travailler et progresser.

Et vous, qu’en pensez vous ?

Laurent Gattegno

laurentgattegno@gmail.com

2 Commentaires
  • Publié à13 h 36 min,3 février 2016

    Bonjour,
    merci pour cet article très intéressant !

    Supprimer GA du blog pour augmenter le taux de conversions ça doit être rudement efficace.. pour le taux de conversions, pour les ventes par contre ça ne changera rien.. j’avoue il est malin (ou il à du culot) ce spécialiste lol !

    Pour ma part j’ai un blog et un e-commerce sur des noms de domaines distinct et si d’autres sont dans le même cas le suivi des conversions peu être compliqué si vous faites transiter les clients via le blog avant d’acheter (c’est mon cas pour les newsletter notamment).

    J’ai donc fait un petit script qui permet de résoudre ce problème ici: http://www.blog.manit4c.com/2015/12/14/suivre-les-conversions-google-analytics-entre-deux-sites/

    Et pour ceux que ça intéresse j’ai également rédigé un article expliquant pourquoi un blog est plus que bénéfique pour un site e-commerce là: http://blogueur-pro.com/pourquoi-et-comment-un-blog-va-booster-votre-e-commerce

    A bientôt,
    Olivier CLEMENCE

  • Publié à19 h 05 min,7 avril 2016

    Merci, Laurent, pour ces explications !
    Je ne peux qu’adhérer à tes dires concernant le duo boutique-blog. Et même si le côté rédactionnel demande beaucoup d’effort : cela en vaut la peine. Pour ma boutique http://lepetitmanuel.com, le blog est rapidement devenu THE outil attirant du monde. A partir de ce constat, il suffit de bien travailler les passerelles entre blog et boutique… et le tour est joué.
    A bientôt
    Katja @ Le Petit Manuel

Publier un commentaire

Commentaire
Nom
Email
Site web